Après les excès de fin d'année...

Après les excès de fin d'année...

Les fêtes de fin d'année donnent parfois lieu à quelques excès, ne restez pas sans réagir.

Publié le 25/12/2020

Après les excès pendant les fêtes de fin d’année, le but d’une cure détox est de faciliter le travail du foie, des reins, de l’intestin, de la peau, organes chargés de l’élimination des toxines, dont on suppose qu’en s’accumulant elles finissent par encrasser l’organisme et l’empêchent de fonctionner à plein régime. 

Ceux qui la pratiquent disent ressentir un regain d’énergie à l’issue de la cure. Elle permettrait de mieux digérer, de dégonfler un peu et de retrouver de l’éclat au niveau de la peau. 

Pour cela, on évite de surcharger l’organisme avec une alimentation trop lourde à digérer, trop grasse et trop sucrée. On diminue l’alcool, la théine et la caféine et l’on essaie de manger bio si l’on peut. 

Dans l’idéal une détox doit durer trois semaines pour laisser le temps aux actifs d’agir. Elle doit être douce pour être bien tolérée. Pas besoin de se tourner vers des produits trop concentrés pour être efficace, des infusions peuvent suffire. 

On privilégie les tisanes et les boissons ou ampoules à diluer, car elles forcent à boire davantage. Et toujours bio, pour éviter la présence de pesticides dans les plantes utilisées… pas très détox.

Pour faciliter l’élimination : Bio Elixir Draineur, Santé Verte. Composition : pissenlit, fenouil, genévrier, frêne, bouleau, cyprès. Une ampoule à diluer par jour. Les extraits aqueux et de bourgeons visent à soutenir les fonctions drainantes des reins et de la vésicule biliaire. Bien si on fait de la rétention d’eau.

Pour mieux digérer : Infusion Confort hépatique bio, Ladrôme. Composition : chardon-marie, pissenlit, menthe poivrée, romarin. Sous forme de 3 sachets par jour. Le romarin et la menthe poivrée facilitent la digestion, en particulier quand on souffre de ballonnements. 

Pour se reminéraliser : Sève de bouleau ultra-fraîche bio, Nh-lab. Composition : 100% sève de bouleau fraîche. La sève de bouleau fraîche est parfaite pour une détox de printemps, car elle est nettoyante et reminéralisante : elle apporte du calcium, du magnésium, et du potassium.

Pour une détox complète : Programme détox triple action bio Arkofluide, Arkopharma. Composition : détoxiquant hépatique : desmodium, chardon-marie, romarin ; dépuratif rénal : sureau noir, pissenlit et radis noir ; détoxiquant cutané : bardane et pensée sauvage. 3 produits avec 10 ampoules de chaque à diluer 1 par jour. Les plantes ciblent les trois principaux organes émonctoires : foie, reins et peau. 

Après des excès : Quatuor Bien-être du foie bio, Super Diet. Composition : radis noir, artichaut, romarin, desmodium. 1 à 2 par jour sous forme d’ampoules à diluer. L’artichaut et le radis noir détoxiquent le foie tandis que le romarin et le desmodium le protègent. C’est une bonne association de plantes pour une première détox.