Vaccins anti-grippe

Vaccins anti-grippe

La campagne de vaccination contre la grippe a commencé, n'oubliez pas de vous faire vacciner surtout si vous êtes considéré comme personne à risque.

Publié le 21/10/2020

La grippe sévit le plus souvent d’octobre à mars, 2 à 8 millions de personnes sont touchées chaque année. Elle est contagieuse et peut devenir grave, surtout pour les personnes dites fragiles comme les personnes âgées ou les personnes atteintes de maladies chroniques. 

• Quand doit-on faire le vaccin ?

Habituellement la vaccination a lieu entre mi-octobre et mi-décembre, sachant que le vaccin est efficace 10 à 15 jours après l'injection. Dans le contexte actuel du Covid-19 le ministère de la Santé Publique recommande d'échelonner la vaccination en priorisant les personnes à risques entre le 15 septembre et le 15 novembre 2020 puis au-delà pour le reste de la population souhaitant se faire vacciner.

Sont considérées comme personnes à risques les femmes enceintes, les personnes de plus de 65 ans, les patients dès l'âge de 6 mois souffrant d'affection chronique pulmonaire, cardiaque, hépatique, rénale, neuromusculaire ou immunitaire), les personnes séjournant en institution, les enfants de 6 mois à 18 ans sous thérapie au long cours à l'aspirine, les personnels de santé et les personnes résidant avec des patients à risques.

Une seule injection est nécessaire. 

• Quels sont les risques et les effets indésirables ?

Infection pulmonaire bactérienne grave (pneumonie), aggravation d’une maladie chronique existante (diabète, broncho-pneumopathie chronique obstructive, insuffisance cardiaque). Les effets indésirables sont : maux de tête, sueurs, douleurs musculaires ou articulaires, fièvre, malaise, frissons, fatigue, réactions cutanées à l'endroit de l’injection (rougeur, gonflement).

• Quelles sont les contre-indications ?

Au moment du vaccin, la présence d’une maladie aigüe, de fièvre, d’une allergie grave connue à un des composants du vaccin ou une réaction lors d’une précédente injection. 

• Où se faire vacciner ?

Chez le médecin traitant, une infirmière, une sage-femme, un pharmacien volontaire depuis 2019 (sur présentation du bon de prise en charge délivré par la sécurité sociale). 

• Quel est le coût ?

Le vaccin anti-grippal est gratuit pour les personnes à risques (de plus de 65 ans), les personnes atteintes de maladies chroniques, les femmes enceintes, les personnes obèses et l’entourage des nourrissons de moins de 6 mois. 

L’acte de vaccination reste à la charge du patient. 70% est pris en charge par la Sécurité Sociale et 60% si le vaccin est fait par une infirmière.